Category Archives: En chiens de faïence

Développement durable

Vous avez eu l’occasion de voir la “publi-information” concernant le tout nouvel “Écolabel” du Ministère de je-ne-sais-plus-quoi, diffusée sur toutes les chaînes dans le cadre de la semaine du développement durable ? Elle présente un ensemble de produits estampillés “Écolabel”, … Continue reading

Posted in En chiens de faïence | Leave a comment

Quand l’Express découvre les pratiques mobilisatrices de gestion des ressources humaines

C’est toujours un vrai bonheur de lire des articles de presse qui traitent du management. Surtout quand ledit article croit redécouvrir la poudre… en servant la soupe au paradigme dominant de l’entreprise “néo-libérale”, pour citer une première fois Thomas Coutrot. … Continue reading

Posted in En chiens de faïence | Leave a comment

Sémiologie expresse des valeurs actuelles.

Il me fallait un titre qui soit au moins aussi pompeux que ça pour aborder ce sujet. J’ai d’ailleurs beaucoup hésité entre “sémantique” et “sémiologie” ; aussi, le choix de ce dernier terme mérite une explication. Dans mon esprit — … Continue reading

Posted in En chiens de faïence | Leave a comment

[Some guys are bigger than others] Beauvois et Joule

Parce que je suis un chic type, aujourd’hui, je vais vous éviter la lecture d’un ouvrage bien singulier issu du monde académique. Jean-Léon Beauvois et Robert-Vincent Joule partagent, outre des prénoms composés pour le moins originaux, un grade de Professeur … Continue reading

Posted in En chiens de faïence | 3 Comments

Peut-on arrondir les morts ?

Alors que la dépêche Reuters ou encore wikipedia font état d’un bilan de 29 000 victimes des exactions d’Ivan Demjanjuk (alors aux affaires dans le camp nazi de Sobibor), l’édition “Midi Ruth Elkrief” sur BFM TV rapporte le nombre de … Continue reading

Posted in En chiens de faïence | 3 Comments

[Le cinéma] 1. De l’utilité artistique marginale du cinéma.

Je commence une série de billets pour une relecture critique de la place démesurée prise par ce medium. L’objectif est de se livrer, avec force mauvais esprit, à une démonstration masturbatoire mais néanmoins définitive de l’absolue vacuité de ce support. … Continue reading

Posted in En chiens de faïence | 8 Comments