Que se passe-t-il lorsqu’on place deux miroirs aux alouettes face-à-face ?

mirror_by_audpod1Le résultat, c’est l’émission “+ clair”, diffusée sur Canal + le samedi aux alentours de 13:00, et présentée, tout en fossette et en nævus, par la monocorde Charlotte Le Grix de la Salle.

Outre  la profonde vacuité de la plupart des questions posées aux invités (cf. l’interview au bulldozer de Frédéric Schlesinger, actuel patron de France Inter, à grand coups de “Vous envisagez comment la passation de pouvoir avec votre successeur ?” et l’impressionnante scansion de réponses passionnantes sur le thème “Je ne crois pas que la question se pose en ces termes”), on y trouve aussi des débats.

Aujourd’hui : Pékin Express, l’émission qui consiste à envoyer un groupe de Français dans un pays  encore suffisamment empreint de l’étiquette “Tiers-Monde” pour justifier des baragouinages excités dans une novlangue improbable, et souligner le “sens de l’hospitalité” bien connu des “populations”, amas qui, bien que dépourvus de conscience individuelle, n’en sont pas moins des “gens comme nous, finalement”, cette émission, donc, disais-je avant de me lancer dans une diatribe forcenée, va reprendre, vendredi prochain, alors que, tenez-vous bien, tenez-vous mieux (je l’ai lu mais en plus j’en suis fan de ce type !), elle aurait été entachée d’un scandale : figurez-vous (allez, allez, figurez-vous !) que la production aurait payé des gens pour prendre des candidats en stop, et donc influencé le déroulement du jeu !

Le contenu de ce scandale prête évidemment à sourire (on imagine le recours éventuel devant un tribunal) parce qu’il est, à mon sens, grotesque. Ce qui m’interpelle plus, c’est l’absolue naïveté avec laquelle il est présenté : depuis quand la télévision n’a-t-elle plus pour objectif principal de travestir cette réalité si peu bankable qu’elle prétend jeter aux yeux avides de ses “consommateurs” ?

Ce qui se passe, lorsqu’on place deux miroirs aux alouettes face-à-face, c’est qu’on supprime l’œil du tiers, et que seul le propre reflet de nos gesticulation masque le vide qui nous entoure (je me la joue poète un peu).

Advertisements
This entry was posted in À la petite semaine. Bookmark the permalink.

One Response to Que se passe-t-il lorsqu’on place deux miroirs aux alouettes face-à-face ?

  1. billou57 says:

    desproges forever !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s